Passer au contenu principal

Votations du 29 novembre«C’est un pas important dans la lutte contre les entreprises voyous»

L’initiative pour des «entreprises responsables» perd du terrain selon le dernier sondage Tamedia. Fervente partisane du texte, l’ex-conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey répond.

La socialiste genevoise Micheline Calmy-Rey est engagée dans la campagne en faveur de l’initiative sur les multinationales responsables.
Ancienne conseillère fédérale
La socialiste genevoise Micheline Calmy-Rey est engagée dans la campagne en faveur de l’initiative sur les multinationales responsables.
Lucien FORTUNATI

Selon notre dernier sondage, l’initiative est créditée de 51% de oui, soit une perte de 6 points par rapport au précédent. Décourageant?

La courbe se relève du côté des opposants. Cela veut dire qu’il faut continuer à faire campagne, à mobiliser et à convaincre.

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans cette bataille?

Le respect des droits humains et la protection de l’environnement font partie de mes engagements de longue date. C’est tout naturel. Notre initiative entend stopper net des pratiques inadmissibles. C’est un pas important dans la lutte contre les entreprises voyous qui ne respectent pas les standards internationaux en ce qui concerne les droits de l’homme et la protection de l’environnement. Le but du texte est de se donner les moyens de combattre des scandales comme le travail des enfants dans les mines d’or en Ouganda, la multiplication des cancers au Brésil liée à l’utilisation de pesticides ou les conditions de travail intolérables dans l’industrie textile en Asie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.