Passer au contenu principal

La geôlière et le prisonnier«C’étaient les cinq plus belles semaines de ma vie»

En 2016, une gardienne de prison libérait par amour un délinquant sexuel. Un documentaire revient sur l’évasion et la cavale du couple, désormais marié.

Hassan et Angela Kiko se racontent dans un documentaire de la SRF.
Hassan et Angela Kiko se racontent dans un documentaire de la SRF.
SRF

«C’était si beau.» À l’écran, Angela Kiko affiche un grand sourire puis éclate de rire lorsqu’elle se remémore les premiers instants de sa cavale avec Hassan Kiko, au volant d’une BMW noire filant vers l’Italie. En 2016, les amants fugitifs avaient tenu la Suisse en haleine après que la geôlière avait aidé à s’évader d’une prison zurichoise un délinquant sexuel multirécidiviste qu’elle était censée surveiller.

Pour la première fois depuis son arrestation, le couple revient sur sa fuite dans un documentaire diffusé récemment par la télévision publique alémanique. Lui depuis le centre de détention où il termine de purger sa peine. Elle depuis son deux-pièces argovien, où elle compte les heures avant la libération de celui qui est devenu son mari.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.