Passer au contenu principal

Interview de Simonetta Sommaruga«Cette crise a été un «stress test» pour notre système fédéral»

Lausanne accueille la présidente de la Confédération pour la cérémonie officielle du 1er Août sur l’esplanade de Montbenon. Une fête nationale qui sera forcément marquée par la pandémie.

Entretien avec la présidente de la Confédération, la socialiste Simonetta Sommaruga.
Entretien avec la présidente de la Confédération, la socialiste Simonetta Sommaruga.
Chantal Dervey

Pourquoi avez-vous choisi Lausanne pour faire votre discours du 1er Août?

Je commence la Fête nationale par un hommage à toutes celles et ceux qui se sont engagés durant la crise du coronavirus, les «héros du quotidien», sur la prairie du Grütli. Mais j’avais aussi envie d’aller en Suisse romande et j’aime bien Lausanne. Ce sera la troisième fois cette année que je m’y rends. J’étais déjà venue en janvier pour l’ouverture des Jeux olympiques de la jeunesse. Mais cela me semble très loin déjà, au vu de ce qui s’est passé depuis! Durant la crise sanitaire, j’ai visité les soins intensifs du CHUV, où j’ai été extrêmement impressionnée par l’engagement du personnel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.