Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Un grand homme de lettresCinq raisons d’aller voir «La Saga Bertil Galland»

L’homme de lettres Bertil Galland (90 ans) a été célébré par l’Association des écrivains vaudois mercredi soir à Lausanne. Tout au long du mois, il arpente la Suisse romande aux côtés du réalisateur Frédéric Gonseth pour une série d’avant-premières du film qui lui est consacré et retrace une vie de journalisme, d’édition, de prises de position.
Bertil Galland avec son père (au centre), le Dr René Galland, et à gauche son grand-père suédois, Lars Odencrants.

Le conteur

Bertil Galland avec Frédéric Gonseth sur l’île d’Ingmarsö près de Stockholm, en 2019.

L’éditeur

Séance du comité de «L’Encyclopédie illustrée du Pays de Vaud», fin 1984, avec Bertil Galland en arrière-plan à droite.

La «bande à Galland» en 1986 au lac d’Orta. le futur grand illustrateur et dessinateur Étienne Delessert, sa compagne Anne van der Essen, au fond Laurent Pizzotti, graphiste, et Jean-Pierre Monnier, Françoise Monnier, Patrick Ayrton (fils de Betty Galland), Bertil Galland, Betty Galland.
Au CIAG (Centre d’information et d’arts graphiques – aujourd’hui Édipresse): de g. à dr., Bertil Galland, Jacques Chessex, l’éditeur Jean Hutter, l’écrivain Philippe Jaccottet et l’écrivain valaisan Maurice Chappaz, probablement en 1967.

Le journaliste


Pour s’infiltrer discrètement du Pakistan dans les zones tribales de l’Afghanistan, en 1986, Bertil Galland adopte le costume local.

L’encyclopédiste

L’auteur

Märtha Odencrants, future Mme Galland. Dans «Les Pôles magnétiques», Bertil Galland évoque cette mère qui, veuve, éleva seule ses enfants en travaillant dur, et leur transmit la culture suédoise.
1 commentaire
Trier:
    Жюлия

    Excellent article, à lui seul il justifie de rester abonné à 24 Heures.