Passer au contenu principal

Allemagne-Argentine vire au duel des papes

L'opposition entre les pays du pape actuel et de son prédécesseur amuse beaucoup les internautes avant la grande finale de dimanche.

L'Argentine a rejoint l'Allemagne en finale de la Coupe du monde 2014 mercredi soir. A quatre jours de l'événement tant attendu, les internautes patientent en élevant le match à un niveau «pontifical».

L'Allemagne et l'Argentine sont effectivement les pays d'origine de l'actuel pape François et de son prédécesseur Benoît XVI. De quoi espérer, pour chaque finaliste - ou plutôt pour chaque fan argentin ou allemand, une intervention divine qui lui permette de soulever la coupe dimanche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.