Passer au contenu principal

A Manaus, la Suisse devra gérer ses émotions et la chaleur

ll va faire lourd, très lourd au moment du coup d’envoi de Honduras-Suisse (16 heures sur place, 22 heures en Suisse).

L'équipe de Suisse se prépare à affronter la chaleur à Manaus.
L'équipe de Suisse se prépare à affronter la chaleur à Manaus.
Keystone

Une place en huitièmes de finale, c’est le seul objectif d’une équipe de Suisse qui pourrait ainsi se racheter de ses deux premiers matches décevants, voire plus quand on songe à la fessée administrée par la France. Peu avant le coup d’envoi, la tension monte donc d’un cran dans le clan helvétique. Fabian Schär a été appelé à la rescousse en défense centrale, pour apporter une première relance plus offensive. Il remplacera Senderos. Drmic est attendu comme le dévoreur d’espaces devant, plutôt que Seferovic. Mais si les Suisses ont rendez-vous avec leur destin, ils devront pour cela, en plus du Honduras, affronter la chaleur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.