Passer au contenu principal

Mehmedi mérite d'être titularisé face à la France

Notre journaliste a décortiqué les performances des Suisses face à l'Equateur dimanche 15 juin devant sa télévision. Voici leurs notes.

A la 121e minute, Blerim Dzemaili a failli ramener la Nati à égalité. Mais le montant de Romero a sauvé l'Albiceleste.  (Mardi 1er juillet 2014)
A la 121e minute, Blerim Dzemaili a failli ramener la Nati à égalité. Mais le montant de Romero a sauvé l'Albiceleste. (Mardi 1er juillet 2014)
Keystone
Trois minutes plus tôt, Angel Di Maria a ouvert le score sur une passe décisive de Lionel Messi.  (Mardi 1er juillet 2014)
Trois minutes plus tôt, Angel Di Maria a ouvert le score sur une passe décisive de Lionel Messi. (Mardi 1er juillet 2014)
Keystone
La photo de famille avant le départ le Brésil (6 juin)
La photo de famille avant le départ le Brésil (6 juin)
Keystone
1 / 115

Diego Benaglio (5/10): Une prestation en demi-teinte. Rarement mis à contribution, mais plutôt serein dans l'ensemble, il s'est montré hésitant au moment de sortir sur le but de la tête de E. Valencia.

Stephan Lichtsteiner (4/10): Il a déçu. Sur son flanc droit, il a souffert le martyre face à la vivacité de Monteiro. Offensivement, il monte tellement haut que Shaqiri est contraint de repiquer dans l'axe. Fautif sur le coup franc qui amène l'ouverture du score.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.