Passer au contenu principal

Xherdan Shaqiri a fait taire les sceptiques

Notre journaliste a décortiqué les performances des Suisses face au Honduras devant sa télévision. Forcément, la note du joueur du Bayern Munich est XXL.

A la 121e minute, Blerim Dzemaili a failli ramener la Nati à égalité. Mais le montant de Romero a sauvé l'Albiceleste.  (Mardi 1er juillet 2014)
A la 121e minute, Blerim Dzemaili a failli ramener la Nati à égalité. Mais le montant de Romero a sauvé l'Albiceleste. (Mardi 1er juillet 2014)
Keystone
Trois minutes plus tôt, Angel Di Maria a ouvert le score sur une passe décisive de Lionel Messi.  (Mardi 1er juillet 2014)
Trois minutes plus tôt, Angel Di Maria a ouvert le score sur une passe décisive de Lionel Messi. (Mardi 1er juillet 2014)
Keystone
La photo de famille avant le départ le Brésil (6 juin)
La photo de famille avant le départ le Brésil (6 juin)
Keystone
1 / 115

Diego Benaglio (7/10): Le gardien de la Nati tient son match référence dans ce Mondial. Pas de but encaissé, de la solidité dans ses sorties aériennes et deux ou trois parades face aux attaquants honduriens Najar (78e) et Bengtson (80e) en deuxième période pour rassurer son monde.

Stephan Lichtsteiner (6/10): Après deux matches décevants, le joueur de la Juventus s'est recentré sur les fondamentaux. Il a trouvé le juste milieu, à savoir faire le métier en défense tout en montant avec parcimonie vers l'avant. Plus en difficulté en deuxième période avec l'entrée de Chavez.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.