Passer au contenu principal

Remaniements au LHCComment interpréter cette réorganisation?

La semaine dernière, le Lausanne Hockey Club a présenté sa nouvelle structure. Plongée dans cette entité 2.0 et ce qu’elle implique.

Alexandre Aellig a été nommé CEO du Lausanne Hockey Club Group. Il est un homme de confiance de Zdenek Bakala.
Alexandre Aellig a été nommé CEO du Lausanne Hockey Club Group. Il est un homme de confiance de Zdenek Bakala.
Lausanne Hockey Club

Au LHC, les changements ne concernent pas uniquement le vestiaire de la première équipe, largement bouleversé durant l’été. Les bureaux aussi ont connu leur lot de remaniements, inscrits dans une réorganisation annoncée en fin de semaine dernière. En clair: les activités liées au sport (d’un côté) et celles traitant de l’aréna, des spectacles ou de la restauration (de l’autre) ont été séparées en deux pôles distincts, chapeautés par le nouveau Lausanne Hockey Club Group.

«L’idée est de pouvoir utiliser chaque personne, avec ses compétences et son expérience, au bon endroit», explique Alexandre Aellig, nommé CEO du groupe. Ce Lausannois, passé par l’EPFL, la finance et le développement d’entreprises, est un homme de confiance de Zdenek Bakala, l’un des deux actionnaires majoritaires du club. Il travaillait pour lui avant le rachat du LHC et a participé - à l’instar de Petr Svoboda - à l’audit réalisé l’hiver dernier par des représentants des futurs propriétaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.