Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Extrémistes du CovidComment le Palais fédéral est devenu une cible

Jeudi 23 septembre. Pour témoigner de leur non-violence, des manifestants accrochent des fleurs aux barrières installées devant le Palais fédéral. La police craint qu’une minorité des protestataires, soupçonnés de se radicaliser, ne prennent d’assaut le bâtiment symbolique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter