Carton plein pour la Belgique en Russie

FootballLes Diables Rouges sont allés chercher la première place du groupe G en dominant l'Angleterre 1-0.

Pickford n'a rien pu faire sur la frappe du Belge Januzaj.

Pickford n'a rien pu faire sur la frappe du Belge Januzaj. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Belgique a enchaîné avec un troisième succès consécutif pour finir en tête du groupe G de la Coupe du monde. A Kaliningrad, les Diables Rouges ont battu l'Angleterre 1-0. Les deux équipes, déjà certaines de leur qualification, avaient été beaucoup remaniées. Le seul but d'une rencontre proche d'un match amical a été inscrit de belle manière par Januzaj (51e). En 8es de finale, la Belgique affrontera le Japon, alors que les Anglais se mesureront à la Colombie.

L'équation avait sur le papier le mérite de la simplicité à l'heure du coup d'envoi. Finir en tête du groupe équivalait à affronter le Japon en 8e de finale, alors que la deuxième place était synonyme d'un match contre la Colombie. Mais ensuite, la suite du parcours devenait plus compliquée avec la perspective d'un affrontement potentiel contre le Brésil en quart de finale pour le vainqueur du groupe. De quoi donc ne pas trop savoir s'il fallait absolument viser la première place...

Des équipes B

To change or not to change, telle était aussi la question pour les deux sélectionneurs. Et ils ont choisi de procéder à de multiples rocades dans leur onze de base: huit pour Gareth Southgate, et même neuf pour Roberto Martinez! C'est dire qu'il y avait un petit côté d'Angleterre B contre Belgique B sur la pelouse de Kaliningrad.

Dans cette configuration, il ne fallait donc pas s'attendre à un affrontement renversant d'intensité et d'émotions. Les deux équipes ont évolué avec sérieux, mais sans afficher un immense désir d'aller arracher la victoire. Les occasions de but ont dès lors été rares. La Belgique s'est montrée dangereuse trois fois en première mi-temps, et Cahill a notamment sauvé sur sa ligne (10e). Les Anglais, eux, sont restés inoffensifs. Il a fallu l'exploit individuel de Januzaj pour enfin assister à une action de classe, et donc à un but.

Armes sur banc

On ne peut pas dire que l'Angleterre a tout donné pour revenir. Ses meilleures armes sont restées sur le banc. Tout un signe. Une fois, une seule fois, la défense belge a eu chaud: une déviation de Vardy a permis à Rashford d'arriver seul face à Courtois, mais l'attaquant de Manchester United a échoué (66e). Un Harry Kane aurait sans doute été mieux inspiré dans une telle situation...

Les Belges sont passés plus près du 2-0 que leurs adversaires de l'égalisation. En fin de rencontre, Pickford a sauvé sur une frappe de Mertens, avant que Fellaini ne tire dans le petit filet.

(ats/nxp)

Créé: 28.06.2018, 21h54

Panama battu

La Tunisie a quitté le Mondial sur un succès pour l'honneur face au Panama (2-1). Menés à la pause après un autogoal, les Tunisiens ont renversé la situation grâce à des buts de Ben Youssef et Khadri. Le Panama quitte la Russie sur trois défaites, mais a eu la satisfaction de marquer deux buts.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.