Passer au contenu principal

À la Coupe du monde, le berger iranien se mesure au milliardaire portugais

Si leur destin est exceptionnel, tout oppose Alireza Beiranvand à Cristiano Ronaldo, qui s’affrontent ce lundi lors d’Iran-Portugal

Depuis le début du tournoi, en deux matches, Ali Beiranvand n’a encaissé qu’un but. Cristiano Ronaldo est prévenu.
Depuis le début du tournoi, en deux matches, Ali Beiranvand n’a encaissé qu’un but. Cristiano Ronaldo est prévenu.
REUTERS

Alireza Beiranvand en a trop bavé pour être impressionné. Pourtant, il aurait de quoi quand cet après-midi, il va serrer la main de Cristiano Ronaldo, à Saransk, dans un match décisif du groupe B entre l’Iran et le Portugal. Ali, le gardien, contre Cristiano, le buteur, duel aussi improbable que décisif. Le genre de rencontre que seule la malice du football peut concocter, extrême dans la destinée et la culture.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.