Mbappé va reverser sa prime à des associations

FootballL'attaquant français ne gardera pas les 400'000 euros qu'une victoire en finale de la Coupe du monde lui rapporterait.

Kylian Mbappé ne va pas garder sa prime pour lui.

Kylian Mbappé ne va pas garder sa prime pour lui. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chaque international français empochera une prime d'environ 400'000 euros en cas de victoire finale au Mondial 2018 (280.000 en cas de défaite dimanche). Mais certains joueurs, comme Kylian Mbappé, veulent reverser ces sommes à des associations, indique la FFF, sans donner de consignes générales.

«Mbappé a choisi une position personnelle de laisser la quasi-totalité de ses gains à des associations. D'autres joueurs se sont regroupés, on les a un peu aidés. D'autres sont tout à fait libres de faire ce qu'ils veulent, il n'y a pas de directives particulières», a indiqué le président de la Fédération Noël Le Graët.

L'accord trouvé depuis plusieurs mois entre les joueurs et la FFF fixe leurs primes à hauteur de 30% de la dotation que versera la FIFA à la France, soit, en cas de victoire, 9 millions d'euros à partager entre les 23 Bleus (30% des 30 millions d'euros attribués au vainqueur).

Cette somme représenterait une prime d'environ 400.000 euros par joueur pour les 23 Bleus. Mais des sources proches indiquent qu'une partie de la dotation reviendra aussi au staff technique et, dans une moindre mesure, à des salariés de la Fédération qui travaillent sur ce Mondial, ce qui ramènerait les primes à un montant légèrement inférieur. (AFP/nxp)

Créé: 11.07.2018, 19h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.