Miraculée, l'Argentine défiera la France en 8es

FootballL'Albiceleste s'est imposée 2-1 contre le Nigeria grâce à un but à la 86e minute de son défenseur Marcos Rojo.

Vidéo: Opta

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Argentine est miraculée! Victorieuse sur le fil 2-1 du Nigeria, l'Albiceleste s'est qualifiée pour les 8es de finale du Mondial en prenant la 2e place du groupe D, derrière la Croatie qui a elle aussi gagné 2-1 contre l'Islande.

Autant proche de l'élimination que de la crise de nerfs, l'Argentine était condamnée à gagner mardi soir à St-Pétersbourg. Elle y est parvenue, mais que ce fut dur, et que ce fut long à se dessiner. Le but de la victoire n'est tombé qu'à la 86e minute, lorsque le défenseur Marcos Rojo a surgi sur un centre aérien de Mercado pour délivrer son équipe d'une reprise de volée du droit.

Et dire que dix minutes plus tôt, ce même Rojo avait touché un ballon de la main dans sa surface de réparation, et que l'arbitre, malgré le recours à la vidéo, avait décidé de ne pas siffler penalty. C'est dire que l'Argentine a été chanceuse en Russie.

En 8e contre la France

Les hommes de Jorge Samapolo n'ont pourtant pas volé leur qualification. Franchement mauvais lors de leurs deux premiers matches du Mondial contre l'Islande (1-1) et la Croatie (défaite 3-0), les Argentins ont montré un visage largement plus conquérant mardi contre le Nigeria.

A commencer par Lionel Messi. Le quintuple Ballon d'Or a réussi des gestes à la hauteur de son standing, comme il en avait bien peu montré depuis son arrivée en Russie. Cela a été le cas dès la 14e minute pour l'ouverture du score, un but magnifique: lancé par une longue passe d'Ever Banega, «la Pulga» est parvenue à contrôler de la cuisse dans la course, avant d'enchaîner une frappe du droit dans la lucarne.

Le capitaine argentin a ensuite manqué le doublé à la 34e minute, quand son coup franc a heurté le poteau nigérian. Un but qui aurait pu mettre les Sud-Américains à l'abri, et les empêcher de vivre de telles angoisses en seconde mi-temps.

Car en égalisant sur penalty par Victor Moses à la 51e, les Nigérians ont longtemps cru tenir leur qualification. Il a toutefois fallu un exploit de Marcos Rojo et, peut-être, d'une erreur d'arbitrage pour les priver des 8es de finale. Du coup, c'est l'Argentine qui affrontera la France, samedi à 16 heures à Kazan pour le premier des 8es de finale de cette Coupe du monde.

Trois sur trois pour la Croatie

Dans l'autre match du groupe D disputé mardi soir, la Croatie dominé l'Islande 2-1 à Rostov grâce à des buts de Badelj et de Perisic en fin de partie. Déjà qualifiée avant cette rencontre, l'équipe au damier a pu faire tourner son effectif, son sélectionneur Zlatko Dalic procédant à neuf changements par rapport à la formation qui avait humilié l'Argentine cinq jours plus tôt.

Cela ne l'a pas empêché d'aligner une troisième victoire de suite en Russie, et de faire le plein de confiance avant son 8e de finale. Celui-ci est programmé dimanche à Nizhni Novgorod contre le Danemark.

(ats/nxp)

Créé: 26.06.2018, 22h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.