Subasic envoie la Croatie en quart de finale

FootballAu terme d'un match insipide, la sélection à Luka Modric a finalement éliminé le Danemark aux tirs au but.

La joie des Croates après la séance de tirs au but.

La joie des Croates après la séance de tirs au but. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Drôle de soirée à Nijni Novgorod. A 20h04, soit quatre minutes après le début de ce 8e de finale du Mondial, la Croatie et le Danemark avaient déjà frappé une fois chacun. Mario Mandzukic dans la surface avait répondu à l’ouverture de Mathias Jorgensen après une minute de jeu. Et puis plus rien, ou presque, pendant deux heures. Jusqu’à ce penalty raté de Luka Modric à trois minutes de la fin des prolongations.

Kasper Schmeichel a repoussé le tir de la star du Real Madrid et pensait bien avoir donné l’avantage psychologique aux Vikings. Sous les yeux de son père, légende du foot danois dans les années nonante, le gardien de Leicester était héroïque lors de la séance des tirs au but en repoussant deux tentatives croates. Mais Danijel Subasic faisait encore mieux. Le portier croate stoppait trois tirs danois pour envoyer les siens en quart de finale face à la Russie.

Les Croates ne revivront donc pas le désillusion de l'Euro 2016, où, brillants au premier tour, ils s'étaient ensuite écroulés dès le premier match couperet. Luka Modric, qui veut s'inviter dans la course au Ballon d'or, maintenant que Cristiano Ronaldo et Lionel Messi sont éliminés, s'est bien rattrapé dans la séance de tirs au but en réussissant sa tentative. Tout est bien qui finit bien pour lui.

Créé: 01.07.2018, 23h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.