Passer au contenu principal

Santé physique Courir, oui, mais sans se blesser

Naturelle et exigeante à la fois, la course à pied défoule, rebute ou fait envie. Et, c’est vrai, blesse souvent. Conseils de spécialistes à l’occasion de la sortie du livre «Je bouge… en courant sans me blesser».

Les blessures ne sont pas de même nature selon qu’on est un coureur novice ou chevronné.
Les blessures ne sont pas de même nature selon qu’on est un coureur novice ou chevronné.
plainpicture/Carsten Görling

Courir, moi? «Jamais!» «Autant que possible!» «Quand mon genou ira mieux!» Parce que la course à pied est simple, peu exigeante en temps et en matériel, particulièrement intéressante pour son rapport entre l’investissement et les bénéfices pour le corps, elle suscite un engouement sans cesse renouvelé et trotte même, tôt ou tard, dans la tête des plus sédentaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.