Passer au contenu principal

Santé mentaleCrise psychique: respecter les souhaits des patients

Un mode d’emploi vise à favoriser la rédaction du Plan de crise conjoint, document définissant en amont les préférences de soins de chacun.

Marie Nicollier

Le nouvel hôpital psychiatrique de Cery, qui vient d’être mis en service.
Le nouvel hôpital psychiatrique de Cery, qui vient d’être mis en service.
PATRICK MARTIN

Fruit d’une concertation entre les soignants, le patient et parfois ses proches, le Plan de crise conjoint (PCC) permet d’anticiper une situation d’urgence en santé mentale en couchant sur le papier quels sont les soins que la personne souhaite recevoir ou éviter quand elle est en crise. Comment les professionnels doivent-ils agir pour l’aider le plus efficacement possible tout en respectant ses volontés? Certains ne supportent pas tel médicament, d’autres craignent plus que tout un enfermement en chambre de soins intensifs…

«Cette démarche favorise le respect des libertés individuelles et rend les personnes plus autonomes dans la gestion de leur maladie»

État de Vaud

Un guide d’informations tout public vient de paraître pour favoriser la rédaction de ce document. Quatre mille exemplaires seront distribués aux structures de soins du canton, associations et médecins installés. Ce mode d’emploi s’adresse aux malades comme aux professionnels. Le Canton de Vaud veut généraliser l’usage du Plan de crise conjoint mais il reste du travail

Moins de contrainte

«Ce document permet de convenir en avance des préférences de soins en vue d’une situation de détresse psychique, rappelle l’État de Vaud. Le Plan de crise conjoint est l’une des mesures qui incarnent le respect des valeurs et droits des personnes et permettent de pallier ces situations d’incapacité de discernement. Cette démarche favorise le respect des libertés individuelles et rend les personnes plus autonomes dans la gestion de leur maladie.»

Il a en effet été démontré que le PCC permet au patient de mieux contrôler ses troubles psychiatriques, et de diminuer les réhospitalisations et le recours à la contrainte.

Document vierge à télécharger et infos sur www.plandecriseconjoint.ch.