«Baghdad in my Shadow» secoue les tabous

LocarDans ce thriller projeté en première mondiale au Festival de Locarno, le réalisateur suisse Samir lie les destins d'Irakiens exilés à Londres.

Le réalisateur suisse Samir.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans «Baghdad in my Shadow», le réalisateur suisse Samir lie les destins d'Irakiens exilés à Londres dans un thriller palpitant. Le film a été projeté ce week-end en première mondiale au Festival du film de Locarno.

Le point central du long-métrage est le Café Abu Nawas, où se rencontrent le poète exilé Taufiq, portant avec lui un lourd secret, l'architecte Amal, se cachant de son mari, et l'informaticien homosexuel Muhanad, menacé de persécution en Irak à cause de son orientation sexuelle.

Le réalisateur, né à Bagdad, lie le destin des personnages principaux à «trois thèmes tabous du monde arabe», explique-t-il dans un entretien à Keystone-ATS. «L'athéisme, la libération des femmes et l'homosexualité: des sujets dont personne ne veut parler».

Important pour le monde arabe

Le film, tourné en anglais et en arabe, ne s'adresse donc pas seulement à un public européen, qui peut y découvrir une sorte de «société parallèle». Il est également important pour le monde arabe, «parce que nous parlons de sujets qui n'apparaissent pas dans les films qui y sont tournés», explique Samir.

Les actrices et acteurs irakiens ont pris des risques pour pouvoir tourner ce film, particulièrement l'actrice Zahraa Ghandour, âgée de 28 ans, qui incarne le rôle d'Amal. Cette militante pour les droits des femmes, qui vit à Bagdad, se sait particulièrement exposée.

«Baghdad in my Shadow» est le film le plus cher de Samir à ce jour. Le budget de cette coproduction internationale est de plus de quatre millions de francs, selon le dossier de presse. Les financements sont venus de Suisse, d'Allemagne et d'Angleterre. Le thriller sera projeté dans les cinémas de Suisse alémanique à partir du 29 novembre.

(ats/nxp)

Créé: 11.08.2019, 10h34

Articles en relation

L'acteur Joseph Gordon-Levitt à Locarno

Cinéma Le comédien américain était au festival pour la première mondiale du thriller allemand «7500». Plus...

L'actrice Hilary Swank honorée à Locarno

Cinéma L'héroïne de «Million Dollar Baby» a reçu vendredi un Léopard d'honneur au Festival de Locarno. Plus...

La 72e édition du Festival de Locarno a démarré

Cinéma Le rideau s'est ouvert mercredi soir à Locarno pour la 72e édition du Festival du film, avec pour la première fois la Française Lili Hinstin à la barre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...