Mort du chansonnier et comédien Jacques Ramade

FranceComplice de Laurent Ruquier, Jacques Ramade est décédé à 84 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille.

Jacques Ramade et son visage rond avait promené son physique de Français moyen de la télévision au cinéma en passant par le théâtre.

Jacques Ramade et son visage rond avait promené son physique de Français moyen de la télévision au cinéma en passant par le théâtre. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chansonnier et comédien Jacques Ramade, 84 ans, habitué des seconds rôles et complice de Laurent Ruquier, est mort dans la nuit de lundi à mardi des suites d’une longue maladie, a appris l’AFP auprès de sa famille.

Né le 11 novembre 1928, Jacques Ramade, reconnaissable à sa voix haut perchée et son visage rond, avait promené son physique de Français moyen de la télévision au cinéma en passant par les planches, des chansonniers au théâtre.

Sur les planches, il avait débuté en 1956 au Théâtre de l’Atelier dans "L’oeuf" de Félicien Marceau, auteur qu’il a beaucoup joué, de même que Sacha Guitry, sous la direction de Jean-Claude Brialy. Au cinéma, il avait tourné avec Claude Berri, Michel Audiard, Yves Boisset, ou encore Georges Lautner dans "Le guignolo" avec Jean-Paul Belmondo.

Jacques Ramade avait aussi joué les chansonniers au "Théâtre des deux Anes" et au "Caveau de la république". "C’est au Caveau que je l’ai rencontré", a raconté à l’AFP Laurent Ruquier, qui l’avait entraîné ensuite avec lui dans diverses émissions à la télévision et à la radio, où il était devenu célèbre pour ses brèves dans l’émission "On va s’gêner" sur Europe 1, ponctuées d’un bruit de moulinette.

L’animateur se rappelle l’avoir engagé en 1990 à France-Inter "pour une émission qui s’appelait +Ferme la fenêtre pour les moustiques+, devenue ensuite +Rien à cirer+ en septembre 1991+". Ruquier et Ramade avaient rejoint ensemble Jacques Martin pour l’émission de télévision "Ainsi font, font, font".

"C’était mon fidèle chansonnier, mon complice de toujours", a dit Laurent Ruquier. "Il était fait pour faire de la radio car sa voix était tout de suite reconnaissable. C’était avant tout également un auteur. Il a écrit de très nombreuses chansons parodiques", a-t-il souligné. Jacques Ramade était père de deux enfants.

Un exemple de vannes de Jacques Ramade:

(afp/nxp)

Créé: 16.07.2013, 16h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.