Un «sosie d'Obama» interprète Satan à la télévision

BuzzLes téléspectateurs américains d'un documentaire sur la Bible ont bondi dimanche soir de leur siège en apercevant l'interprète de «Satan». La raison: son étrange ressemblance avec Barack Obama.

Mohamed Mehdi Ouazanni interprète Satan dans la série «The Bible», sur la chaîne de documentaires historiques «History Channel».

Mohamed Mehdi Ouazanni interprète Satan dans la série «The Bible», sur la chaîne de documentaires historiques «History Channel». Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un air de Palpatine de «Star Wars», mais surtout, un air de Barack Obama. C'est sous cette étrange apparence que les téléspectateurs de la chaîne américaine History Channel ont découvert dimanche soir le personnage de Satan, issu de la mini-série «The Bible».

Inutile de préciser que l'apparition de l'acteur marocain Mohamen Mehdi Ouazanni a immédiatement fait vibrer les réseaux sociaux, en particulier Twitter, sous le hashtag #The Bible.

Entre étonnement, humour et indignation, une question demeure: est-ce une coïncidence que les producteurs de la série soient également ceux d'une téléréalité consacrée à Sarah Palin (Sarah Palin's Alaska), fervente ennemie du président démocrate?

Pas forcément, selon les analyses des médias américains. Le producteur Mark Burnett est en réalité un mécène du parti démocrate, explique le Huffington Post américain. Il s'est d'ailleurs défendu de toute malveillance envers le président, en précisant que Mohamen Mehdi Ouazanni a joué dans plusieurs péplums par le passé, et a déjà interprété le rôle de Satan «bien avant que Barack Obama ne soit élu président».

Un faux-rapprochement

Son épouse Roma Downey, également productrice de la série, passe pour une femme très religieuse. Elle est d'ailleurs à l'origine d'une émission chrétienne pour les enfants (Little Angels). Face à la polémique, elle a souligné son profond respect envers le président, «un ami chrétien», et a déploré ces «âneries» qui n'ont pour but que de tenter de «discréditer la beauté de l'histoire de la Bible».

La chaîne de télévision diffusant «The Bible» a de son côté fait part de sa bonne foi et de sa surprise: «History Channel a le plus grand respect pour le président Obama. La série a été produite à partir d'un casting international. (...) C'est malheureux que des personnes aient pu faire ce faux-rapprochement».

Et la chaîne de rappeler que la série a pour but «d'éclairer les gens sur la richesse de la Bible et la profondeur de son histoire». Selon le Daily News, la série «The Bible» a réuni 13,1 millions de téléspectateurs dimanche soir.

George W. Bush décapité

Une polémique similaire avait éclaté l'été dernier après la diffusion d'un épisode de la série «Le Trône de Fer» (Game of Thrones). Une tête décapitée ressemblant étrangement à l'ex-président américain George W.Bush avait produit un buzz mondial.

La chaîne HBO avait présenté ses excuses en promettant que la scène serait retirée des DVD. Une chose reste certaine: l'incident a donné à peu de frais une publicité mondiale à la série. (nxp)

Créé: 19.03.2013, 15h58

Articles en relation

HBO s'excuse de la tête tranchée de Bush dans une série

«Game of Thrones» La chaîne américaine a présenté ses excuses pour l’apparition dans la série médiévale fantastique «Game of Thrones» de la tête tranchée de l’ancien président américain George W. Bush au bout d’une pique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.