Route fermée pour l'amour des crapauds

FranceLes amphibiens pourront copuler avec joie et tranquilité en Bretagne. La mairie de Saint-Malo ferme la route.

Route fermée pour le plus grand bonheur des crapauds.

Route fermée pour le plus grand bonheur des crapauds. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une route de Saint-Malo, dans l'ouest de la France, va être interdite à la circulation automobile pendant deux mois pour favoriser la reproduction des crapauds, a annoncé la mairie vendredi dans un communiqué.

La rue des Petits Ports, située près de la pointe de la Varde, un site protégé et classé espace naturel sensible, est interdite à la circulation du 15 janvier au 15 mars par arrêté municipal.

L'an dernier une «forte mortalité des amphibiens en cours de migration», due au trafic routier, avait été constatée dans cette ville portuaire de la côte nord de la Bretagne.

Près d'un millier de crapauds

Les crapauds et tritons palmés, qui font partie de la liste rouge mondiale des espèces menacées, ont en effet pris l'habitude de se reproduire dans une mare située à proximité de la route.

«Mi-février 2017, environ un millier d'amphibiens ont été comptabilisés autour de ce point d'eau», souligne la mairie.

En 2017, une première interdiction de circulation pendant un mois avait déjà «permis d'endiguer la mortalité des amphibiens et de préserver leur reproduction, de très nombreuses pontes ayant été constatées» après la fermeture de l'axe routier, rappelle-t-elle. (afp/nxp)

Créé: 12.01.2018, 20h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...