Passer au contenu principal

L’artiste Andres Serrano s’explique sur son «Piss Christ» controversé

De passage au Musée de l’Elysée, le photographe américain revient sur son œuvre présentant un crucifix plongé dans l’urine.

Andres Serrano, photographe par qui le scandale et le vandalisme est arrivé. Son «Piss Christ» a souvent été endommagé par des croyants furieux.
Andres Serrano, photographe par qui le scandale et le vandalisme est arrivé. Son «Piss Christ» a souvent été endommagé par des croyants furieux.
Johnny Nunez/WireImage

Dans son ouvrage Le Christ au miroir de la photographie contemporaine, l’historienne de l’art lausannoise Nathalie Dietschy commente longuement le Piss Christ (1987) d’Andres Serrano, l’une des œuvres les plus polémiques de ces 30 dernières années, montrant un crucifix baignant dans l’urine. Le photographe américain participait mardi dernier au Musée de l’Elysée à une table ronde sur la figure du Christ dans la photographie contemporaine. Questions à un artiste controversé qui présente actuellement une grande rétrospective de son œuvre à Bruxelles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.