Passer au contenu principal

Des artistes morts toujours plus vivants

L’année 2016 a été marquée par d’innombrables décès de créateurs. David Bowie et Leonard Cohen partaient en livrant une ultime œuvre

2016 a été marquée par d’innombrables décès dont David Bowie (@Sony) et Leonard Cohen (@Columbia)
2016 a été marquée par d’innombrables décès dont David Bowie (@Sony) et Leonard Cohen (@Columbia)

Charon a dû acquérir un hors-bord pour faire traverser le Styx aux tombereaux d’artistes venus lui rendre visite aux Enfers pendant cette année 2016. Jamais les pages culturelles des quotidiens n’ont autant ressemblé à une florissante entreprise des pompes funèbres…

La plupart de ces créateurs désormais disparus avaient atteint un âge respectable ou, pour le dire autrement, rares étaient les artistes jeunes mais célébrés à faire partie de cette liste que l’on refuse à dresser de façon exhaustive mais qui s’ouvrait le 2 janvier avec Michel Delpech et devait se clore provisoirement avec George Michael à Noël, puis Carrie Fisher avant-hier. Le «club des 27» – ces artistes décédés à cet âge fatidique – n’a plus la cote, et c’est tant mieux… Par contre, la coterie des légendes rétrécit comme peau de chagrin, sans que l’on ne voie arriver beaucoup de successeurs taillés dans le marbre des immortels.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.