Le «Salvator Mundi» s’est évaporé

MystèreL’œuvre de Vinci n’a pas réapparu depuis sa vente aux enchères en 2017.

Le «Salvator Mundi» avait été vendu 450 millions de dollars en 2017, après dix-neuf minutes d’enchères.

Le «Salvator Mundi» avait été vendu 450 millions de dollars en 2017, après dix-neuf minutes d’enchères. Image: ANDY RAIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Année commémorative oblige – ce jeudi, cela fera 500 ans que Léonard de Vinci est mort – infos et découvertes se bousculent et se succèdent! Ainsi, après avoir déclaré le génie de la Renaissance ambidextre à la suite de l’étude approfondie d’un paysage exécuté alors qu’il avait 21 ans, il s’agit cette fois d’un avis de disparition.

Flanqué de l’étiquette du tableau le plus cher du monde après avoir été vendu 450 millions de dollars en automne 2017, le «Salvator Mundi» n’a plus donné signe de vie. L’œuvre – qui a fait débat parmi les experts du maître de la Renaissance avant de lui être attribuée – devait être accrochée en septembre 2018 au Louvre Abu Dhabi, mais l’exposition a été déprogrammée sans explication ni nouvelle date!

Cette fois, et après une enquête publiée au début d’avril par le «New York Times», c’est le Louvre qui dit n’avoir reçu aucune réponse à sa demande de prêt. La résidence de «La Joconde» comptait sur cette huile sur bois représentant le Christ rédempteur pour sa grande rétrospective (du 24 octobre au 24 février 2020)! Seule certitude à cette heure: il faudra réserver sa place pour faire le tour du monde pictural de Léonard de Vinci. (24 heures)

Créé: 29.04.2019, 21h27

Articles en relation

Le Salvator Mundi «acquis» par les Emirats

Art Le Louvre Abu Dhabi a assuré vendredi que le tableau de Léonard de Vinci vendu mi-novembre serait bientôt exposé en ses murs. Plus...

Loïc Gouzer, le Genevois qui a orchestré la vente du «Salvator Mundi», le tableau le plus cher au monde

Art Le marchand d’art le plus en vue à New York depuis jeudi est un ami du maire de Genève Guillaume Barazzone. Plus...

Le Christ vendu, «il n'y a plus d'affaire Bouvier»

Justice L'oligarque Rybolovlev a vendu pour 445 millions la toile «Salvator Mundi», au cœur de son accusation contre le marchand d'art genevois. L'avocat de ce dernier estime que la plainte ne tient plus. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.