Passer au contenu principal

Berne suit la trace de l’art ostracisé par les nazis

Le Kunstmuseum réveille l’histoire dormant dans ses collections à travers une exposition sur l’«art dégénéré».

August Macke: Gartenrestaurant (1912)
August Macke: Gartenrestaurant (1912)
Kunstmuseum Bern
Lovis Corinth: Selbstbildnis (1923)
Lovis Corinth: Selbstbildnis (1923)
Kunstmuseum Bern
Johannes Itten: Tellenwacht (1938 – 1947)
Johannes Itten: Tellenwacht (1938 – 1947)
Kunstmuseum Bern
1 / 13

Sept! Un Picasso, deux Franz Marc, un Kirchner, un Macke, un Corinth et une sculpture de Mataré: sept œuvres qui n’auraient jamais dû enrichir les collections du Kunstmuseum de Berne… si l’histoire s’était écrite différemment, si le national-socialisme n’avait pas, aussi, déclaré la guerre à l’art moderne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.