Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Bex & Arts ou les forces tranquilles de l’énergie

Avec «Le vent les portera», trois pièces, l'une debout, l'autre effleurant le sol et la troisième en position oblique, le Bellerin Olivier Estoppey joue sur l'énergie de la représentation.
Dans le labyrinthe du Soleurois Reto Emch «Beckmann's Room» il est autant question d'énergies destructrices que de reconstruction.
Un instant entre légèreté et poésie avec «Viento», la foule joyeuse de moulins à vent de la Valaisanne vivant à Winterthur Joëlle Allet.
1 / 9

Créatures en marche

L’abstrait pour langage