Quand les cabanes habitent la Ferme des Tilleuls à Renens

ExpositionLes artistes Yann Gross et Christophe Guberan racontent des modes de vie différents.

Cabane en Amazonie. Yann Gross

Cabane en Amazonie. Yann Gross Image: Yann Gross

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lieu de vie quotidienne pour certains, de rêve ou d’échappatoire pour d’autres, une chose est sûre: la cabane reste ancrée dans l’inconscient collectif, souvent considérée comme une habitation éloignée de la norme. Deuxième volet à la Ferme des Tilleuls consacré à ses constructions fascinantes, l’exposition «Sève, cabanes contemporaines», réunit jusqu’à fin octobre deux artistes suisses qui révèlent les possibilités offertes par ces espaces.

«Dans un contexte sociétal performatif et normatif, la cabane s’écarte des catégories et des règles», relève ainsi Yanis Carnal, commissaire de l’exposition. Dans une première partie, le designer Christophe Guberan imagine d’autres façons de vivre sur les rives du Léman. Avec des maquettes d’installations simples et fonctionnelles en bois, inspirées d’un mode de vie ancestral – à l’image des palafittes du néolithique.

Plongée en Amazonie

Puis, dans un deuxième espace, une petite porte entrouverte retient l’attention. À l’intérieur, 105 miroirs triangulaires habitent les murs, tous reflétant une photographie de forêt amazonienne collée au sol. L’ensemble donne le vertige. En plus de perdre dans un univers sans frontières.

«J’ai passé beaucoup de temps en Amazonie, explique le second artiste, Yann Gross, aussi lauréat du Prix photographie de la Fondation vaudoise pour la culture. Ici, je me suis laissé porter par mon vécu dans la «maloca», maison où se retrouvent des communautés à l’occasion de rituels chamaniques qui leur permettent de dialoguer avec la nature.»

À l’extérieur, d’impressionnantes photographies se superposent, confrontant modernité et paysages immenses, «une façon de déconstruire l’imaginaire amazonien».

Créé: 11.09.2019, 10h50

La Ferme des Tilleuls

Jusqu’au 27 octobre.
www.fermedestilleuls.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...