Passer au contenu principal

Félin et féminin, BDFIL a feuilleté la diversité avec bonheur

Avec une édition 2017 adoptée et très suivie par le public, le festival international de bande dessinée n’a pas fait mentir sa réputation.

Tous les publics se sont mélangés à BD-FIL.
Tous les publics se sont mélangés à BD-FIL.
FLORIAN CELLA

Un Lausannois (Théophile Alexandre Steinlen) précurseur avec une première planche publiée en 1884, une femme comme invitée d’honneur (la Zurichoise Anna Sommer), BDFIL a balayé très large entre l’avenir et le souvenir ému, entre les révolutionnaires punks et les bestiaires de l’enfance. Agrégeant, en plus, des institutions amies comme l’yverdonnoise Maison d’Ailleurs, le Veveysan Pictobello, le Musée de Pully («Un certain Frédéric Pajak») ou encore la Maison du Dessin de Presse à Morges («Mix & Remix, Burki, vous nous manquez»). Et le public ne s’y est pas trompé!

En plus d’un bonheur artistique vécu dans le décloisonnement et le mélange des genres, le directeur artistique de BDFIL Dominique Radrizzani savoure le succès de cette 13e édition à quelques minutes du clap de fin. «Les expositions viennent de boucler, le bar aussi, mais les gens ne partent pas, ils restent sur les transats, on dirait Riponne Plage. Contrairement à ce qu’on a pu entendre en comparaison à d’autres festivals, la convivialité lausannoise est bien réelle.» Côté chiffres elle se traduit par une fréquentation stable – plus de 35'000 visiteurs sur cinq jours – mais c’est surtout l’adhésion des publics qui rend le passionné heureux. «Avec une invitée d’honneur versée dans l’expérimental, de la BD, des mangas, l’hommage international à Steinlen, la diversité a séduit, c’est très stimulant à voir, à savoir.»

Autre saut et nouveau rebond en 2018. L’invité d’honneur ne descend pas de la tradition franco-belge: Dave McKean traversera la Manche pour rejoindre Lausanne. «Un mythe, un monstre sacré», se réjouit Dominique Radrizzani.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.