Passer au contenu principal

Génération Bretécher

Chroniqueuse intemporelle des solitudes urbaines, l’auteur des «Frustrés» expose au Centre Pompidou. Cette consécration parisienne doit la faire doucement ricaner.

A 75 ans, Claire Bretécher oppose toujours une grimace dubitative aux savants qui décortiquent son œuvre. Même Roland Barthes eut droit à sa piqûre de rappel, quand le géant de la pensée française décréta en 1976, qu’«elle était la meilleure sociologue de l’année». Via Apostrophes, la dame rectifia chez Bernard Pivot qui encensait son «humour d’observation»: «Mais je ne suis pas observatrice du tout, je suis myope et je ne fais attention à rien.» Exposé au Centre Pompidou à Paris, son travail dit exactement le contraire en planches cinglantes et concentrées d’époque.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.