Heinz Edelmann impose virtuosité et causticité à l'Espace Arlaud

GraphismeL’exposition sort de l’ombre un géant par trop ignoré du grand public.

C’est ainsi que Heinz Edelmann a vu John Wayne.

C’est ainsi que Heinz Edelmann a vu John Wayne. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il est connu pour son travail sur The Yellow Submarine, dessin animé qui met en scène les Beatles. «Mais Heinz Edelmann les détestait», raille Werner Jeker. Le Lausannois scénographie, à l’Espace Arlaud, la rétrospective de ce mammouth du graphisme, né en Tchécoslovaquie.

Heinz Edelmann (1934-2009) a toujours produit pour le monde imprimé. Son trait fort, ses audaces, sa virtuosité, ses peintures, sa philosophie caustique sont au service du livre (illustrations et couvertures) et de l’affiche, surtout culturelle.

Une salle entière montre des formats plus petits que le standard suisse, où textes et images savent se marier. Les plus percutantes se passent pourtant de mots et remontent aux années 1980. Comme ce buste de femme que fait vaciller un large trait noir. Edelmann l’a conçu pour une mise en scène des Sorcières de Salem, la pièce d’Arthur Miller.

Une autre salle montre des peintures au service de l’édition. S’y découvrent un Che Guevara très mexicain, des gangsters que l’on croirait croqués par Enki Bilal ou un très surprenant John Wayne.

Humour à plusieurs degrés
«Chez lui, l’humour est à plusieurs degrés», note Jeker. On doit cette rétrospective à la Fondation La Littérature en Couleurs, présidée par Etienne Delessert et sise à Yverdon-les-Bains. Il existe très peu d’originaux du maître, car il les détruisait le plus souvent. Une centaine sont réunis à Lausanne.

Connu des graphistes, voici Edelmann, qui a travaillé en Allemagne et aux Pays-Bas, à la portée de tous. Une aubaine, car l’homme est un visionnaire. Il a même fait du Reiser avant Reiser. (24 heures)

Créé: 26.06.2015, 10h50

L'expo

Lausanne, Espace Arlaud, place de la Riponne

Jusqu’au dimanche 2 août
(me-je-ve 12 h-18 h,
sa-di 11 h-17 h).

www.musees.vd.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...