Passer au contenu principal

«J’aimerais inciter à regarder longuement»

Des expositions à Mont-sur-Rolle et Lausanne ainsi qu’une riche monographie célèbrent Claire Nicole. Une artiste qui a fait vœu de silence pour ne pas décrire.

A l’atelier, Claire Nicole perd toute notion du temps.
A l’atelier, Claire Nicole perd toute notion du temps.
PATRICK MARTIN

Dans son atelier des hauts de Lausanne, Claire Nicole a sorti «quelques petites choses». Ses œuvres, ses souffles multiples, ses éclats de liberté, ses odes à l’informe, des… petites choses? Les sourcils en froncent d’incrédulité! Confrontée à son péché de modestie, l’artiste se retranche, le rire nerveux, et passe vite à autre chose.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.