«Salvator Mundi» acheté par le prince héritier

Arabie saouditeSelon le Wall Street Journal, c'est Mohammed ben Salmane qui serait l'acheteur secret du tableau de Léonard de Vinci.

Image d'archive de Mohammed ben Salmane.

Image d'archive de Mohammed ben Salmane. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, serait l'acquéreur du tableau du peintre italien Léonard de Vinci, vendu 450 millions de dollars mi-novembre, rapporte jeudi le Wall Street Journal.

«MBS», son surnom, aurait eu recours à un intermédiaire pour acheter ce tableau du Christ intitulé «Salvator mundi» (Sauveur du monde), selon le site du quotidien économique, qui cite des rapports du renseignement américain, lequel s'intéresse de très près au jeune trentenaire.

Le fils du roi Salmane consolide progressivement son pouvoir et symbolise l'évolution récente du royaume ultra-conservateur vers davantage d'ouverture. Il est vu comme le principal artisan de la purge sans précédent, présentée comme une opération anti-corruption, qui a eu lieu début novembre en Arabie saoudite. Elle s'est traduite par l'interpellation de dizaines de personnalités du monde politique et des affaires.

Selon le site du quotidien, l'intermédiaire du prince héritier est bien le prince Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan Al-Saud, cité mercredi par le New York Times, qui aurait passé les ordres auprès de la maison d'enchères Christie's qui a organisé la vente.

Le Qatar tenu à distance

Mercredi, le Louvre Abu Dhabi, tout nouveau musée inauguré début novembre, avait annoncé que le tableau, allait être exposé dans son enceinte. La nouvelle tombe alors que les Emirats arabes unis ont annoncé mardi la création d'un «Comité commun de coopération» avec l'Arabie saoudite, distinct du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et qui est destiné à développer des partenariats économiques et militaires.

Ces dernières années, dans le Golfe, c'était surtout le Qatar qui s'était affirmé comme un acteur d'importance sur le marché de l'art. En juin, l'Arabie saoudite et trois de ses alliés, dont les Emirats arabes unis, ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, qu'ils accusent de soutenir des mouvements extrémistes et de ne pas prendre assez de distance avec l'Iran chiite, grand rival de l'Arabie saoudite, sunnite.

Le «Salvator Mundi» est la dernière toile connue de Léonard de Vinci dans les mains d'un collectionneur privé. Après avoir longtemps été attribuée à un contemporain de l'artiste et inventeur, elle a été authentifiée en 2005. (afp/nxp)

Créé: 08.12.2017, 00h25

Articles en relation

Le De Vinci vendu 450 millions ira à Abou Dhabi

Emirats Le tableau «Salvator Mundi», qui avait battu les records d'enchères en novembre, sera exposé au Louvre de la capitale des Emirats arabes unis. Plus...

Loïc Gouzer, le Genevois qui a orchestré la vente du «Salvator Mundi», le tableau le plus cher au monde

Art Le marchand d’art le plus en vue à New York depuis jeudi est un ami du maire de Genève Guillaume Barazzone. Plus...

Record: 450,3 millions de dollars pour un de Vinci

Enchères «Salvator Mundi», du peintre italien Léonard de Vinci, a été vendu aux enchères à New York pour 450,3 millions de dollars. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...