Le Salvator Mundi «acquis» par les Emirats

ArtLe Louvre Abu Dhabi a assuré vendredi que le tableau de Léonard de Vinci vendu mi-novembre serait bientôt exposé en ses murs.

Image d'archive (octobre 2017)

Image d'archive (octobre 2017) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tableau de Léonard de Vinci, vendu 450 millions de dollars mi-novembre, a été «acquis» par les autorités émiraties, a indiqué vendredi le Louvre Abu Dhabi. Des informations de presse affirmaient jeudi que son acquéreur était le prince héritier saoudien.

Le «Louvre Abu Dhabi attend impatiemment de pouvoir exposer le «Salvator Mundi» de Leonard de Vinci. L'oeuvre a été acquise par le Départment de la Culture et du Tourisme d'Abou Dhabi», précise le musée sur Twitter.

Le quotidien Wall Street Journal avait rapporté jeudi que le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane (surnommé MBS), serait l'acquéreur du tableau. Ce dernier est vu comme étant le principal artisan de la purge sans précédent lancée en novembre en Arabie saoudite contre des dizaines de personnalités du monde politique et des affaires et présentée comme une opération anticorruption.

Le fils du roi Salmane consolide progressivement son pouvoir et symbolise l'évolution récente du royaume ultraconservateur vers davantage d'ouverture. Selon le quotidien américain, le jeune prince aurait eu recours à un intermédiaire pour l'acquisition de ce tableau du Christ intitulé «Salvator mundi» (Sauveur du monde).

Mercredi, le Louvre Abu Dhabi, tout nouveau musée inauguré début novembre, avait annoncé que le tableau, allait être exposé dans son enceinte. Les tweets du musée vendredi ne contredisent pas explicitement ces informations de presse.

Dernière toile connue

La nouvelle tombe alors que les Emirats arabes unis ont annoncé mardi la création d'un «Comité commun de coopération» avec l'Arabie saoudite, distinct du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Ce comité est destiné à développer des partenariats économiques et militaires.

Le «Salvator Mundi» est la dernière toile connue de Léonard de Vinci dans les mains d'un collectionneur privé. Après avoir longtemps été attribuée à un contemporain de l'artiste et inventeur, elle avait été authentifiée en 2005.Le tableau de Léonard de Vinci, vendu 450 millions de dollars mi-novembre, a été «acquis» par les autorités émiraties, a indiqué vendredi le Louvre Abu Dhabi. Des informations de presse affirmaient jeudi que son acquéreur était le prince héritier saoudien. (ats/nxp)

Créé: 09.12.2017, 01h17

Articles en relation

«Salvator Mundi» acheté par le prince héritier

Arabie saoudite Selon le Wall Street Journal, c'est Mohammed ben Salmane qui serait l'acheteur secret du tableau de Léonard de Vinci. Plus...

Le De Vinci vendu 450 millions ira à Abou Dhabi

Emirats Le tableau «Salvator Mundi», qui avait battu les records d'enchères en novembre, sera exposé au Louvre de la capitale des Emirats arabes unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...