La Joconde aurait une grande soeur

ArtUne fondation prétend détenir un premier modèle de la Joconde. Le tableau est présenté jeudi après-midi à Genève.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Joconde ne serait plus seule au monde. Une version antérieure du portrait de Mona Lisa, réalisé par Léonard de Vinci est présenté jeudi après-midi à Genève par la «Mona Lisa Foundation», une association basée à Zurich.

Cette dernière précise que le tableau sera présenté avec les résultats de 35 ans de recherche et une batterie de tests scientifiques qui «indiquent qu'il a été peint par Leonard de Vinci à peu près 10 ans avant sa célèbre soeur, accrochée au Musée du Louvre».

La fondation indique encore qu'elle «présentera des preuves historiques, comparatives et scientifiques qui démontrent qu’il y a eu toujours deux portraits de la Mona Lisa par Leonard de Vinci».

Pour appuyer cette hypothèse, le professeur Alessandro Vezzosi, directeur du musée du Musée idéal de Leonard de Vinci, à Vinci en Italie, sera présent à l'hôtel Beau Rivage.

Cette version du portrait de Mona Lisa (dite d'Isleworth) n'est pas inconnue du monde de l'art. Elle a été découverte en 1913 par un collectionneur anglais dans un manoir de l'ouest de l'Angleterre. Les preuves comparatives et scientifiques affirmant que la première Joconde aurait été réalisée par le maître de la Renaissance sont pourtant loin de faire l'unanimité.

En février dernier, le Musée du Prado à Madrid affirmait posséder une réplique de la Joconde, réalisée à la même époque et dans le même studio que la toile originale.

Le site de la Mona Lisa Foundation basée à Zurich dédié à cette dernière doit ouvrir cet après-midi à 15h .

Créé: 27.09.2012, 16h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.