A Venise, Alain Berset inaugure le pavillon suisse

Biennale d'architectureAlain Berset a saisi l'occasion de l'ouverture de la Biennale d'architecture de Venise pour tirer un bilan très positif de l'accord italo-suisse sur l'importation et le retour de biens culturels.

Alain Berset a inauguré le pavillon suisse à l'ouverture de la Biennale d'architecture de Venise.

Alain Berset a inauguré le pavillon suisse à l'ouverture de la Biennale d'architecture de Venise. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En vigueur depuis 2008, cet accord bilatéral permet notamment à la Suisse de financer de nombreux projets, a indiqué samedi le Département fédéral de l'intérieur (DFI) dans un communiqué. Alain Berset a aussi évoqué avec Dario Franceschini, le ministre italien des biens et activités culturelles et du tourisme, en fonction depuis quatre mois, la prochaine exposition universelle Milano 2015.

La Suisse aura un pavillon dans le cadre de cette manifestation de six mois axée sur le thème «Alimentation et énergie». Les quatre cantons de l'Espace San Gottardo, (TI, UR, GR et le Valais) seront seuls à y disposer d'une vitrine, une opération à 8,2 millions de francs.

Choc au Tessin

Petit tremblement de terre mardi toutefois: on apprend qu'à cause d'un référendum de la Lega, le Tessin, pourtant le plus proche voisin de Milan, pourrait se retirer. L'argument du parti tessinois: pas question de faire cadeau de l'argent des contribuables à l'Italie en faillite.

La veille au contraire, les autorités valaisannes, qui injectent 1,8 millions, venaient d'exprimer leur grande satisfaction à participer à l'événement.

Au Tessin, les citoyens devront voter sur un crédit de 3,5 millions, la participation cantonale décidée à deux contre un par le parlement. Cela met dans l'embarras les autorités qui ne peuvent pas attendre le scrutin prévu en septembre pour organiser la participation à l'expo universelle, d'autant plus qu'elles ont déjà pris des engagements envers la Confédération et les cantons partenaires.

Berset: retrait tessinois «incroyable»

«Cela serait incroyable» que le Tessin, concerné au premier chef, refuse de participer à l'exposition à Milan, a déclaré Alain Berset, interrogé à ce propos à l'émission «Forum» de la RTS.

Dans ce contexte et après la votation du 9 février, le ministre a souligné la nécessité d'utiliser tous les atouts de la Suisse. Ainsi «les architectes sont de très bons ambassadeurs pour notre pays», a-t-il dit à la RTS en référence à sa présence à la Biennale de Venise. Et le Fribourgeois d'affirmer que la culture est un pont qui permet d'entretenir de bonnes relations entre voisins.

Premiers échanges

La future présidence italienne de l'Union européenne a encore été au menu des discussions entre les deux hommes qui se rencontraient pour la première fois, a précisé à l'ats Nicole Lamon, porte-parole du DFI. A Venise, Alain Berset a fait la connaissance d'un autre ministre de la culture fraîchement élu, l'Autrichien Josef Ostermayer.

Les deux ministres ont parcouru ensemble les pavillons suisse et autrichien de la Biennale d'architecture. La rencontre leur a permis d'échanger sur leurs politiques culturelles respectives, ajoute le DFI dans son communiqué. (ats/nxp)

Créé: 07.06.2014, 20h54

Articles en relation

Un siècle d'architecture à Venise

Biennale d'architecture La 14e Biennale d'architecture de Venise se penchera sur la façon dont l'architecture a absorbé la modernité durant ces 100 dernières années. Cette édition sera ouverte au public dès samedi et jusqu'au 23 novembre. Plus...

Visitez virtuellement la 55e Biennale d'art de Venise

Inauguration La 55e Biennale d’art de Venise ouvre ses portes samedi au public avec un nombre record de 88 pavillons nationaux dont, pour la première fois, le Saint-Siège. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.