Le beau blues des rockers fermiers

DisqueEntre foie gras et oreilles farcies, The Inspector Cluzo s’est imposé comme le duo gascon le plus (d)étonnant

The Inspector Cluzo sur leurs terres du sud-ouest. Laurent Lacrouts: chant, guitare et Massey-Fergusson, Mathieu Jourdain, batterie, bérêt basque et chèvre à poils longs. «On a composé l’album pendant le gavage des oies.»

The Inspector Cluzo sur leurs terres du sud-ouest. Laurent Lacrouts: chant, guitare et Massey-Fergusson, Mathieu Jourdain, batterie, bérêt basque et chèvre à poils longs. «On a composé l’album pendant le gavage des oies.»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je me réjouis de jouer le 7 décembre à Lausanne. Mais je sais que le 11 je serai le cul sur une chaise et je commencerai à gaver.» Le public des Docks n’a qu’à bien se tenir, les canards de Gascogne aussi. Laurent Lacrouts laissera vivant les premiers après leur avoir rempli les oreilles de riffs gouleyants, mais il réserve aux seconds un destin plus létal. Rocker et fermier, c’est ainsi que le chanteur et guitariste se définit et vit au quotidien. Lui et son compère batteur Mathieu Jourdain ont orchestré leur retour à la terre avant de mettre en musique leurs humeurs rock, blues et garage. The Inspector Cluzo comme nom de guerre, ils confectionnent des disques et des terrines de foie gras, partent sur la route et bêchent la terre. Et cueillent le fruit de leur labeur, «We the People Of the Soil», 7e album en dix années d’activité, qui a vu les inspecteurs jouer l’été passé en première partie des Red Hot Chili Peppers sur la grande scène du Paléo.

«C’est un mot galvaudé, mais il veut tout dire pour nous: l’authenticité. On a choisi sur ce critère notre producteur, Vance Powell (ndlr: Jack White, Arctic Monkeys, Tinariwen). Que ce soit à Nashville ou dans notre coin de France, on aime les gens avec les yeux qui brillent.» Au téléphone, le chanteur a l’accent chantant du Sud-Ouest, ces anciens territoires de Gascogne dont le duo a fait une revendication presque politique — en tout cas une philosophie de vie. Après avoir achevé des études universitaires en physique, les lascars décident que l’avenir est dans le passé, au plus près du rythme de la nature et des animaux. «J’ai repris la ferme de mon papy — comme souvent, la génération de mes parents a sauté cette étape, s’étant urbanisée. On y a installé les bureaux, les locaux de répétitions, et on a remonté la ferme il y a une dizaine d’années.» Entre le do-it-yourself du rock anglo-saxon et le fait maison des campagnes françaises, l’éthique ne change que de vocabulaire.

Le groupe fait tout lui-même: sa musique, sa promotion, l’organisation de ses tournées. Il a monté son propre label, assez judicieusement nommé Fuckthebassplayer Records, prouvant au fil de 600 concerts dans plus de 35 pays qu’il peut se passer d’une 4-cordes. Plantée à 30 kilomètres de Lourdes, la ferme Lou Moun est définitivement la plus rock de France (et de Gascogne). Pour leur septième forfait sur disque, les Cluzo ont franchi l’Atlantique, histoire de capter au mieux la rugosité salace de leurs riffs. «On a toujours écouté du rock presque exclusivement américain. On a toujours été gêné par le côté urbain de la musique anglaise: ça manque d’espace, ça se ressent.» Le nouvel album propose une grosse dose de rock groovy et de blues funkisant, sur une batterie sèche mais déliée. Du rock sans OGM, envoyé de but en blanc mais embelli d’une voix belle et puissante, malgré la carrure de rugbyman de Laurent Lacrouts. Les onze chansons offrent ainsi bien plus de relief que les campagnes du Tennessee et, ne serait-ce l’accent, tiennent la comparaison avec le meilleur de la production locale. De quoi faire mentir l’équation du chanteur-farmer-physicien: «Parler de rock américain avec un Français, c’est comme causer gastronomie avec un Américain.»


Lausanne, Docks Ve 7 déc. Loc.: Fnac et Petzi.ch www.docks.ch (24 heures)

Créé: 13.05.2018, 16h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...