Le Béjart Ballet enchante avec la IXe à Malley

DanseEn recréant avec 250 artistes à Malley ce concert dansé, Gil Roman a réussi son incroyable pari devant un public ravi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

5000 spectacteurs debout dans une longue ovation aux 250 artisans d'une soirée magique. Autant dire que le pari lancé par Gil Roman il y a trois ans est réussi. Trois ans, c'est le temps qu'il a fallu pour retrouver ce "concert dansé" créé par Maurice Béjart en 1964, pour en décrypter les pas sur une vidéo pirate. Avec la collaboration du Tokyo Ballet et de l'Ecole Rudra, 80 danseurs se succèdent puis se réunissent sur ce tapis carré qui permet aux spectateurs de les voir de trois côtés.

Après ce prologue de Nietschze déclamé par le comédien Michel Voïta sur les percussions de Citypercussion, place à la musique de Beethoven qui sonne juste et fort dans cette patinoire revisitée. Le Sinfonietta est habitée, passant du mystique à la joie, de l'ombre à la lumière. Un 1er mouvement interprété par la troupe japonaise dans un ensemble mélancolique, des pas presque classiques sur une chorégraphie moderne. Béjart dit s'être laissé guider par la musique du compositeur, ici dans cette réalité terrestre où l'homme quête l'absolu.

Puis c'est au tour du BBL d'enchaîner sur les deux mouvements suivants, entre danse de cour et envols aériens. On se pâme sur la rencontre toujours magique de Julien Favreau et d'Elisabet Ros, on plane avec la légèreté de Masayoshi Okuni, on succombe à la grâce de Kathleen Thielhelm. La joie est là, dans les pas, dans les visages, dans la musique que chantent les choeurs de l'Opéra de Lausanne et les solistes.

Le final réunit les deux compagnies, c'est l'ode à la joie, l'Hymne à la joie que traversent la puissance d'Oscar Chacón et l'énergie folle d'Alanna Archibald. Tout est fluide, tout est logique, tout colle si justement à la musique. L'aventure a trouvé 250 fois sa raison d'être. (24 heures)

Créé: 18.06.2015, 09h30

Articles en relation

C’est la ruée sur la «IXe» de Beethoven à Prilly

Danse Les quatre spectacles du Béjart Ballet se joueront à guichets fermés dès mercredi. Gare aux perturbations de trafic autour de la patinoire de Malley! Plus...

La patinoire de Malley transfigurée pour Béjart

Prilly Pour accueillir la «IXe Symphonie» dansée par le Béjart Ballet du 17 au 21 juin, l’univers du Lausanne HC s’est mué en scène. Plus...

Gil Roman a trouvé la danse pour canaliser son énergie

La Rencontre Le directeur du Ballet Béjart porte une œuvre magistrale de son maître à la patinoire de Malley. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...