Passer au contenu principal

Bienvenue à Crissier-sur-Mississippi

Le Blues Rules a accroché la commune sur le fil d’une guitare électrique. Entier, fun et didactique: un festival exemplaire

Kenny Brown.
Kenny Brown.
CHRISTIAN BRUN
Little Joe Ayers (à g.) et  Bill Abel.
Little Joe Ayers (à g.) et Bill Abel.
CHRISTIAN BRUN
Le concert de Bill Abel.
Le concert de Bill Abel.
CHRISTIAN BRUN
1 / 35

«Je jouais cette chanson avec ton père, quand il te prenait avec lui en concert. Tu te souviens?» Le bassiste Eric Deaton hoche de la queue de cheval, sans que l’on devine s’il s’agit d’un oui ou d’un non. Assis en papy peinard sur la scène du Blues Rules, Little Joe Ayers se satisfait de la réponse et lance ses accords. Devant lui, dans le soleil rougissant de la fin d’après-midi, les champs de Crissier ne doivent pas être si différents de ceux de son Mississippi natal. N’était la bâtisse en forme de château, transformée le temps d’un week-end en loges de luxe pour la plus agréable des bastringues.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.