C’est la saison enchantée des luxueux pop-up

LivresObjets aussi fragiles que précieux, les livres animés stimulent l’imaginaire. Sélection.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En passe de devenir collector après un premier tirage épuisé l’an dernier, «Le grand livre pop-up de Poudlard» (Éd. Gallimard) est réédité pour les Fêtes. Hors norme – près de 1m² au sol, l’objet illustré par Matthew Reinhart envoûte, reconstituant en 3D les lieux chers à Harry Potter, le Collège, mais aussi le Pré-au-Lard, le Terrain de Quidditch, la Forêt interdite, la Cabane hurlante. De là, des tirettes, papiers coulissés, clapets, etc. invitent à rejouer à l’infini les tours du sorcier de J.K. Rowlings.

En cette saison festive, les «livres à système» s’exposent, délicates féeries de papier qui, par leur fragilité intrinsèque, enseignent aux plus jeunes à manipuler les livres avec soin. C’est un poète philosophe majorquin, Raymond Lulle, qui, en 1306, eut l’idée d’inclure une volvelle, soit un disque mobile, dans un manuscrit. Mais il faut attendre le début du XIXe s. pour voir fleurir les livres-tunnels, arlequinades et autres «flip-books».

Dans ce répertoire souvent désormais rebaptisé pop-up, les artistes les plus inspirés cette année convient les fées comme «Contes silencieux» de l’illustrateur Benjamin Lacombe (Éd. Albin Michel), fouillent «La maison de Madame M» en quête d’ogres ou de sorcières, traque «Les animaux cachés» (Éd. Seuil) dans la canopée ou la jungle. De quoi prendre conscience de l’espace, du relief, pour raconter les histoires dans une dimension augmentée.

Créé: 29.11.2019, 10h02

Articles en relation

Des stars du polar écrivent pour les préados

Livres jeunesse Marc Voltenauer et Nicolas Feuz déclinent leur plume sombre pour les 10-13 ans, un créneau peu occupé par les auteurs d’ici. Plus...

Des livres yverdonnois pour les élèves de Bouaké

Solidarité La Librairie L’Étage, à Yverdon, récupère des ouvrages. Elle les enverra à Bouaké, en Côte d’Ivoire, où il n’y a «que 0,26 livre par élève». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 11 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...