Passer au contenu principal

Cap sur les crêtes du Jura à raquettes ou skis de rando

«Escapades hivernales» propose 70 itinéraires des deux côtés de la frontière.

«Paysages nordiques exceptionnels», «panorama magnifique sur l’arc alpin depuis ses crêtes», «multitude d’accès vers les sommets»…

Pour Jean-Luc Giro, fin connaisseur de la région et formateur d’accompagnateurs en moyenne montagne, la chaîne du Jura regorge, en hiver, de richesses naturelles et humaines. Le Français a réuni, dans «Escapades hivernales», 70 itinéraires, dont la moitié se situent en France, l’autre en Suisse, avec de jolies propositions dans le canton de Vaud.

«Il existe beaucoup d’ouvrages sur les randonnées estivales, mais moins sur les approches hivernales, qui empruntent souvent d’autres passages», explique-t-il. La particularité du guide? Ses balades, de difficultés variées, sont aussi bien praticables à raquettes ou skis de randonnée qu’à pied, selon les conditions d’enneigement.

Certains tracés offrent plusieurs variantes, avec des points de départ ou descente différents. À l’instar du Chasseron et ses trois propositions de 10,5, 6,8 ou 8 km.

Le coup de cœur vaudois de l’auteur? La Croix de Châtel depuis le col du Mollendruz (7,5 km, 335 m de dénivelé, niveau moyen).

«Une sortie référente, à la fois sauvage mais avec un minimum d’organisation. On commence par un bel itinéraire en zigzag dans la forêt avant que le paysage s’ouvre jusqu’au sommet. Et, en chemin, une buvette ouverte en hiver.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.