Passer au contenu principal

4/5 Un demi-siècle de Visions du réel à travers ses responsables

Jean Perret: «Un festival doit raconter une histoire».

© Steeve Iuncker-Gomez

Dans un certain sens, le Genevois a été le premier directeur de Visions du Réel, puisque c’est lui qui a ainsi baptisé une manifestation dont il a pris la charge en 1995. Jean Perret a défini l’ère «moderne» du festival pendant 16 ans avant de prendre la tête du département cinéma de la Haute École d’art et de design. Il profite désormais de sa retraite, mais demeure toujours actif dans l’écriture et l’enseignement, toujours animé par la passion du film. Rencontre à Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.