«Beautiful Boy», drogue dure et film trop doux

CinémaFelix Van Groeningen dirige Steve Carell et Timothée Chalamet dans ce film un peu quelconque.

Timothée Chalamet dans «My Beautiful Boy», ou l’enfer 
de la drogue selon le réalisateur Felix Van Groeningen.

Timothée Chalamet dans «My Beautiful Boy», ou l’enfer de la drogue selon le réalisateur Felix Van Groeningen. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Steve Carell, en père dévoué, fait tout ce qu’il peut pour tirer son fils, Timothée Chalamet, de l’enfer de la drogue. «My Beautiful Boy», de Felix Van Groeningen, est un film de performance d’acteurs. Visait-il les nominations aux Oscars? C’est probable. Mais l’académie ne les a pas retenus, jugeant sans doute le jeune Timothée un peu trop propret pour un junkie détruit par ses addictions. Et sur ce thème, le cinéma américain, voire européen, a déjà été plus à la pointe que ça, de «L’homme au bras d’or», de Preminger, à «Drugstore Cowboy», de Gus Van Sant. «Beautiful Boy» est un produit présentable, honorable, défendable mais quelconque. À voir pour ses deux comédiens principaux.

Drame
(USA, 121’, 14/14).
Cote: ** (24 heures)

Créé: 05.02.2019, 20h55

Articles en relation

Les favoris aux Oscars se bousculent sur vos écrans, dont… «La favorite»

Cinéma La saison des films à tête d’Oscar est lancée. Plus...

Trois trucs à savoir sur... «La dernière folie de Claire Darling»

Cinéma Catherine Deneuve la joue névrosée sous l’oeil très pro de sa fille Chiara. Un duo d’actrices impeccables. Plus...

«Nicky Larson», de l’humour et des guests

Cinéma Philippe Lacheau est aux commandes de ce film, devant et derrière la caméra. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.