Depardieu joue DSK

CinémaLe film d'Abel Ferrara, intitulé «Welcome to New York», est interprété par Gérard Depardieu. L'acteur joue le rôle de Dominique Strauss Kahn dans l'affaire du Sofitel.


«Welcome to New York» retrace le scandale du Sofitel qui a fait tomber l'ancien directeur du FMI, alors favori pour représenter le parti socialiste à l'élection présidentielle française.

«Welcome to New York» retrace le scandale du Sofitel qui a fait tomber l'ancien directeur du FMI, alors favori pour représenter le parti socialiste à l'élection présidentielle française. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Fuite» malencontreuse ou intentionnelle, la bande-annonce du film d'Abel Ferrara où Gérard Depardieu incarnera l'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn, 1mn 43 de teasing très sexe sur fond sonore disco entrecoupé de soupirs, est apparue sur internet au premier jour du festival de Cannes.

«Welcome to New York», avec l'actrice britannique Jacqueline Bisset dans le rôle de la femme de DSK, la journaliste Anne Sinclair, retrace le scandale du Sofitel qui a fait tomber il y a deux ans presque jour pour jour l'ancien directeur du FMI, alors favori pour représenter le parti socialiste à l'élection présidentielle française. «Ça valait quand même la peine», lâche Depardieu/DSK alors que les images enchaînent femmes nues, gros cigares et champagne.

Depardieu en serviette

Dans une autre scène, Depardieu/DSK, interrogé par un ami sur son besoin si pressant de sexe, lui répond, blasé: «Tu préfères quoi, toi: jouer au golf?» Le scandale fait donc son retour à Cannes après avoir éclaté en pleine édition 2011 du festival et marqué les esprits de l'industrie du cinéma: soudain, au-dehors, la réalité faisait plus fort que les fictions du grand écran. «L'humanité, le pouvoir, les femmes, le sexe, l'argent, il y a tout», constatait à l'époque Jean-André Yerles, coprésident de la Guilde française des scénaristes.

La bande-annonce s'arrête dans la fameuse chambre de l'hôtel new yorkais sur le face à face entre DSK sortant de la douche seulement vêtu d'une serviette et la femme de chambre, Nafissatou Diallo, une rencontre qui allait provoquer la chute et la honte planétaires de l'ancien directeur du FMI.

«Fuite»

Selon les premières images du film, Jacqueline Bisset, tailleur strict, bras croisés réprobateurs, campe elle une Anne Sinclair apparemment combative. Le rôle était initialement prévu pour Isabelle Adjani mais l'actrice française s'était retirée du projet, invoquant son refus de «l'intrusion destructrice dans la sphère privée de ces deux personnalités».

D'après la maison de production du film, Wild Bunch, qui dénonce une «fuite», ces images constituent «un matériel de pré-vente destiné à être montré aux acheteurs étrangers potentiels» au marché du film de Cannes, «et non au grand public». Toutefois, selon plusieurs journalistes, le producteur de Wild Bunch Vincent Maraval a été vu mercredi dans un restaurant cannois en train de montrer sur sa tablette à qui voulait les sulfureuses images du prochain film de Ferrara.

Début décembre, un accord financier confidentiel entre l'ancien ministre socialiste et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l'accusait d'agression sexuelle, a définitivement clos l'affaire du Sofitel.

(Afp/nxp)

Créé: 16.05.2013, 15h26

Articles en relation

Jacqueline Bisset remplace Adjani dans le film sur DSK

Cinéma L'actrice britannique Jacqueline Bisset remplacera la Française Isabelle Adjani dans le film du réalisateur américain Abel Ferrara sur DSK avec Gérard Depardieu. Plus...

Depardieu tournera le film sur DSK en janvier

Cinéma Absent à Paris mardi à sa convocation pour conduite de son scooter en état d'ivresse, l'acteur français se trouvait mardi matin au Monténégro pour une rencontre avec des producteurs, selon BFMTV. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.