Trois choses à savoir sur… «After - chapitre 1»

CinémaCritique vidéo - Le roman dont est tiré ce film a été entièrement rédigé sur un smartphone et cela se voit.

Josephine Langford et Hero Fiennes-Tiffin dans

Josephine Langford et Hero Fiennes-Tiffin dans "After". Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

1 De Wattpad à l’édition papier

Anna Todd, l’auteure du roman dont ce film visant un public ado a été tiré, l’a entièrement rédigé sur un smartphone. D’où la pauvreté du contenu. Elle l’a publié sur Wattpad avant que le livre, repéré par un éditeur, ne devienne un best-seller dans sa version papier. Cinq volumes sont parus (ainsi que deux de «Before», qui lui fera suite). La question est de savoir si les films, du moins ce premier volet, cartonneront autant que le livre.

2 Romantisme frelaté

Ce que raconte «After» est assez basique. Tessa, jeune étudiante, débute son premier semestre à l’université. Mais en rencontrant le beau Hardin, ses ambitions et son univers chavirent. Cette rencontre entre deux contraires débouche sur une romance qui n’a rien de platonique, mais dont le romantisme laisse – il faut bien l’avouer – totalement de marbre.

3 Acteurs inconnus au casting

Pour composer le casting, derrière comme devant la caméra, Anna Todd s’en est mêlée. Propulsée réalisatrice, Jenny Gage doit diriger deux inconnus, Josephine Langford et Hero Fiennes-Tiffin, chargés d’incarner deux personnages sans aspérités ni intérêt. Parfois comparé à «Cinquante nuances de Grey», sans doute à cause du phénomène qu’il reproduit, cet «After - chapitre 1» devra totaliser un certain nombre d’entrées pour espérer avoir une suite.

(24 heures)

Créé: 16.04.2019, 22h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.