Trois choses à savoir sur «Une belle équipe»

CinémaUne équipe de football locale se retrouve exclue du championnat. À la place, son coach convoque des femmes.

Vidéo: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

1) Les femmes au pouvoir

C’est un petit village du nord de la France dans lequel le football occupe une place importante. Mais la bande de bras cassés qui compose l’équipe locale se bagarre continuellement. Au point qu’un jour, elle se retrouve exclue du championnat jusqu’à la fin de la saison. Sans solution, le coach décide d’en monter une nouvelle, composée exclusivement de femmes.

2) Une équipe qui perd tout

À défaut d’être belle, l’idée est plutôt sympa. Mais pas forcément nouvelle. Il y a déjà eu de nombreux films basés sur ce même schéma, à savoir la fabrication d’une équipe de football (ou de tout autre sport) qui, contre toute attente, se met à monter en puissance, gagnant toutes ses compétitions, signant le retour en grâce de joueurs ratés ou disqualifiés qui se mettent tout à coup à tutoyer les cieux. Règle pas tout à fait valable dans cette «Belle équipe», puisque les losers et les égéries qui entrent en scène jouent mal et ne gagnent rien.

3) Un casting chamarré

Le film surprend au niveau de son casting. Si Kad Merad et Alban Ivanov sont parfaitement à leur place dans le registre du comique gros sel, la présence ici de Céline Sallette apporte une caution auteuriste complètement inattendue. Guillaume Gouix et André Wilms complètent une distribution chamarrée où l’harmonie règne malgré tout. Plaisant sans être renversant.

Créé: 16.01.2020, 10h21

Articles en relation

«Le point de départ de «1917», c’est mon grand-père»

Film de guerre Tout juste auréolé de deux Golden Globes, «1917» est une proposition de cinéma forte signée Sam Mendes («American Beauty», «Skyfall»). Plus...

«Les siffleurs» et leurs tics de langage

Critique Avec ce film, le Roumain Corneliu Porumboiu était pour la première fois en compétition à Cannes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...