Une belle tranche d’histoire bien rouge

CinémaUn documentaire au goût de roman d’espionnage éclaire le parcours hors du commun du Neuchâtelois Reynold Thiel et du Vaudois François Jaeggi.

Le Neuchâtelois Reynold Thiel devant un wagon du Moscou-Pékin.

Le Neuchâtelois Reynold Thiel devant un wagon du Moscou-Pékin. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 4septembre 1963, la Caravelle Schaffhouse, du vol Swissair 306, s’écrase au sol, juste après avoir décollé de Zurich Kloten, faisant 80victimes. C’est la première catastrophe aérienne en Suisse, et c’est aussi le point de départ, inquiétant, de «Thiel le rouge». Un film qui détaille la vie et les aventures du Neuchâtelois Reynold Thiel, pianiste, communiste engagé durant les années 1930 à 1960, dont on ne retrouva que le porte-monnaie dans les débris du SR 306.

Sa réalisatrice, la Lausannoise Danielle Jaeggi, livre un documentaire de bonne facture qui répond aussi à une quête très personnelle. Son père, François Jaeggi, médecin, fut en effet le grand ami, le camarade, le complice de Reynold Thiel, qu’elle a bien connu.

En 2013, lorsque notre confrère Alain Campiotti publie dans «Le Temps» une série d’articles consacrés à Thiel, Danielle Jaeggi fait face, comme elle le dit, à 68 ans, «aux secrets de son père et de Reynold». Fille de communiste, «d’homme de l’ombre», elle avait grandi dans le secret, et ses questions «anxieuses et suspendues» restaient sans réponse.

C’est ainsi qu’entre le dossier de Campiotti – auteur, en 2017, du magistral ouvrage «La Suisse bolchévique» –, les documents de sa famille et les témoignages de quelques acteurs de l’époque, la documentariste reconstitue l’existence de Thiel, de Jaeggi et de certains des personnages dont ils ont croisé le chemin. Et quel chemin, passant par la guerre civile en Espagne, Paris durant l’Occupation, la Roumanie et Pékin! «L’anticommunisme viscéral qui sévissait en Suisse dans les années 1930, dit Danielle Jaeggi, a renforcé les convictions de Jaeggi et de Thiel, sûrs qu’ils étaient du bon côté.»

«Thiel le rouge» flirte avec le roman d’espionnage, éclaire des destins mais aussi le fonctionnement des réseaux communistes clandestins, en Suisse et en Europe. Et ce n’est pas la moindre des surprises d’y passer par la case Crypto, après laquelle on ne peut plus regarder de la même manière une affaire mêlant la Suisse, la guerre froide et des services secrets.


«Thiel le rouge – Un agent si discret»

Documentaire (Suisse, 98’, 14/16)
Cote: **
En salle dès le 26 fév.
Avant-première Lausanne, Casino de Montbenon, salle Paderewski, ma 25 fév. (19h), en présence de la réalisatrice, d’Alain Campiotti et de Ruth Dreifuss.

Plus de séances spéciales: louisevaaucinema.ch


Notre enquête sur l'entreprise Crypto AG

Retrouvez tous les articles sur le sujet: Comprendre les CryptoLeaks

Créé: 24.02.2020, 09h37

Articles en relation

La raison d’État imposait-elle de fermer les yeux sur Crypto?

Le Matin Dimanche Si l’affaire d’espionnage ébranle autant la Suisse, c’est parce que les questions éthiques qu’elle pose ne sont pas résolues. Plus...

On a retrouvé les dossiers perdus de l’affaire Crypto AG

Secrets d'Etat Les Archives fédérales ont remis la main sur les enquêtes de la Police fédérale concernant la société zougoise soupçonnée d’espionnage. Mais près de 80 autres dossiers manquent à l’appel. Plus...

Le témoin clé sort de l'ombre

CryptoLeaks L'ex-employé de Crypto AG qui dit avoir tenté de lancer l'alerte sur les activités d'espionnage de la firme a révélé son identité. Plus...

L’affaire d'espionnage suscite la nervosité au sein du Conseil fédéral

CryptoLeaks Le potentiel politique explosif de l'affaire Crypto est considérable. Le Conseil fédéral joue la carte de la transparence: un ex-juge fédéral doit, lui, éclaircir les faits. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.