Passer au contenu principal

CinémaAnaïs Emery nommée directrice du GIFF

Après avoir dirigé le NIFFF de Neuchâtel depuis 2006, elle succède à Emmanuel Cuénod à Genève.

Anaïs Emery, future directrice du GIFF.
Anaïs Emery, future directrice du GIFF.
Francois Wavre/Rezo

Parmi les candidats à la succession d’Emmanuel Cuénod à la tête du GIFF – Geneva International Film Festival –, le nom d’Anaïs Emery circulait. Dès le 1er janvier 2021, celle-ci prendra le poste de directrice générale et artistique du plus important festival de cinéma à Genève. Laissant vacant le poste de directrice du NIFFF – Neuchâtel International Fantastic Film Festival, qu’elle a cofondé en 2006 pour en faire un incontournable des rendez-vous dédiés au fantastique.

Le GIFF représentera un nouveau défi dans la carrière d’une Neuchâteloise au parcours exemplaire. Membre de différentes commissions dans le cinéma suisse, dont Cinéforom, elle a dirigé le Festival international de science-fiction de Nantes. En 2017, elle a suivi une communication digitale et expertise web à l’Université de Genève. Ce qui dénote son implication pour les nouvelles technologies, l’un des fers de lance du GIFF. Emmanuel Cuénod quittera ses fonctions au terme de l’édition 2020, qui aura lieu du 6 au 15 novembre.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.