Berne veut que Netflix finance le cinéma suisse

SuisseBerne veut que les plateformes de «streaming» comme Netflix, investissent dans la production locale. Par un financement à hauteur de 4% de leurs revenus générés en Suisse.

Netflix est de loin le service de vidéos à la demande par abonnement le plus utilisé en Suisse.

Netflix est de loin le service de vidéos à la demande par abonnement le plus utilisé en Suisse. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les plateformes de« streaming» telles que Netflix doivent investir dans le cinéma suisse. L'Office fédéral de la Culture (OFC) veut leur demander un financement à hauteur de 4% de leurs revenus générés en Suisse.

«C'est une question d'égalité», explique vendredi à la SRF Ivo Kummer, chef de la section cinéma de l'OFC. Les télévisions nationales sont effectivement déjà soumises à une telle obligation.

Ce n'est toutefois pas une taxe, précise M. Kummer. Ces services obtiendront quelque chose en retour de leur investissement, comme par exemple des droits de télévision, et il leur sera possible d'investir directement, notamment dans des coproductions.

Pas de «Swissflix»

Ce projet doit être incorporé au nouveau Message culture 2021 à 2024, qui sera soumis à consultation cet été. L'OFC n'a par contre pas prévu de créer une plateforme de streaming suisse sous le nom de «Swissflix», car il ne peut pas devenir entrepreneur.

La Suisse veut que les plateformes de «streaming» diffusent au moins 30% de films et de séries en provenance d'Europe, comme l'avait exigé l'Union européenne en octobre dernier. Selon Ivo Kummer, cela ne devrait pas poser de problème majeur. Ce chiffre est déjà de 28%, selon une étude.

Netflix est de loin le service de vidéos à la demande par abonnement le plus utilisé en Suisse. La plateforme de «streaming» a notamment fortement augmenté son nombre d'utilisateurs en 2018 avec près de 600'000 nouveaux abonnés et compte aujourd'hui 1,5 million d'utilisateurs occasionnels. (ats/nxp)

Créé: 01.02.2019, 14h02

Articles en relation

Netflix a peur de la concurrence de Fortnite

Etats-Unis Le leader du streaming vidéo ne voit pas d'un bon oeil le fait que les jeux vidéo grattent ses parts de marché liés au temps libres des jeunes. Plus...

Netflix paie cher pour garder sa suprématie

Streaming Le géant américain du streaming vidéo dépense beaucoup pour conserver et attirer les clients face à la concurrence. Plus...

Netflix augmente les prix de tous ses abonnements

Etats-Unis La plateforme de séries et de films en streaming va renchérir les prix de ses abonnements aux USA et en Amérique latine. Plus...

Amazon atteint la 1re place à Wall Street

Etats-Unis Valorisée 797 milliards de dollars, Amazon a dépassé Microsoft lundi, devenant l'entreprise privée la plus chère au monde. Plus...

Combien de temps entre la salle de ciné et le streaming?

Films «Le vent tourne» production franco-suisse vient de sortir sur internet. L’occasion de faire le point. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...