Deneuve, Kruger et Bale sur le tapis rouge à Berlin

BerlinaleLe Festival du Film a Berlin démarrera le 7 février. Quelque 400 films seront projetés pendant une dizaine de jours pendant ce prestigieux événement.

Catherine Deneuve foulera le tapis rougis de la Berlinale pour «L'adieu à la nuit» d'André Téchiné.

Catherine Deneuve foulera le tapis rougis de la Berlinale pour «L'adieu à la nuit» d'André Téchiné. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Catherine Deneuve, Diane Kruger ou encore Christian Bale feront partis des têtes d'affiche du festival du film de Berlin cette année, marquée à nouveau par une forte proportion de films réalisés par des femmes.

Durant les 11 jours de compétition (7 au 17 février) de ce festival, l'un des plus prestigieux au monde avec notamment Cannes et Venise, 400 films du monde entier seront projetés. Parmi eux, 17 concourront dans la compétition officielle pour tenter de décrocher l'Ours d'or.

Il s'agira également du dernier festival de son directeur allemand Dieter Kosslick qui, après 18 ans à sa tête, laissera l'an prochain les rênes à un duo: l'ancien directeur artistique du Festival du film de Locarno Carlo Chatrian et la Néerlandaise Mariette Rissenbeek, ex-dirigeante de German Films, un organisme de promotion du cinéma allemand à l'étranger.

Jury présidé par Binoche

«Le monde audiovisuel est aujourd'hui confronté à un grand bouleversement», a déclaré mardi M. Kosslick, 70 ans, lors de la conférence de presse de présentation, en faisant référence à l'émergence des plateformes de streaming et de diffuseur en ligne comme Netflix.

«Mais je suis persuadé que les festivals de cinéma vont non seulement perdurer mais prendre en importance car ils montreront les films qui ne seraient disponibles nulle part ailleurs», a-t-il ajouté.

«Selon moi, il existera une corrélation entre ces films (projetés) et ceux streamés», a affirmé M. Kosslick, invitant le monde du cinéma à accepter cette nouvelle consommation audiovisuelle car «le monde a changé».

Parmi les 17 films du programme officiel, sept ont été conçus par des réalisatrices comme «Mr. Jones» de la Polonaise Agnieszka Holland ou encore «Elisa & Marcela» de l'Espagnole Isabel Coixet.

La Danoise Lone Scherfig («Une éducation», 2009, «The Riot Club», 2014) ouvrira le festival avec «The Kindness of Strangers».

Le jury sera lui-même présidé par la Française Juliette Binoche, épaulée notamment par le réalisateur chilien Sebastian Lelio et l'actrice anglaise Trudie Styler.

Parmi les personnalités attendues sur le tapis rouge berlinois, figureront entre autres la Française Catherine Deneuve pour «L'adieu à la nuit» d'André Téchiné, Diane Kruger pour «The Operative» de Yuval Adler ou encore le Britannique Christian Bale pour «Vice» de Adam McKay, tous hors compétition.

L'Américain Casey Affleck, Golden Globe 2017 du meilleur acteur pour «Manchester by the sea», sera du rendez-vous pour «Light of My Life», hors du programme officiel et présenté en avant-première mondiale à Berlin, film dramatique dépeignant une société sans femme.

L'an dernier, le jury avait décerné l'Ours d'or à un film de la réalisatrice roumaine Adina Pintilie, «Touch me not». (afp/nxp)

Créé: 29.01.2019, 15h55

Articles en relation

L'Ours d'or pour le film roumain «Touch me not»

Cinéma Mélange de fiction et de documentaire, le film de la réalisatrice Adina Pintilie a été récompensé par le jury de la 68e Berlinale. Plus...

L'histoire d'une rébellion projetée dans une prison

Berlinale La Berlinale a fait un détour par la case prison, vendredi soir, avec une projection d'un film de Lars Karume pour des détenus. Plus...

La face sombre de l'Europe de l'Est à la Berlinale

Cinéma Racisme, violence, isolement: les réalisateurs slaves dressent un portrait social et politique inquiétant de leurs pays, cette année à Berlin. Plus...

Wes Anderson ouvre la 68e Berlinale

Cinéma Le réalisateur Wes Anderson va lancer jeudi la Berlinale, un festival de cinéma qui sera lui aussi marqué par l'onde de choc #MeToo. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.