Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Sur l’écran de Hans-Ulrich Schlumpf, cinéaste en rêveur inquiet

«Je n’ai aucun regret», assure le cinéaste Hans-Ulrich Schlumpf, existentialiste sartrien revendiqué, de passage à Lausanne.

Avant de vous lancer en cinéma, vous avez pratiqué la photographie, fait des études littéraires. Qu’est-ce qui vous a décidé?

Vous avez su d’emblée que vous alliez vous positionner à l’écart du système, des courants dominants?

La modestie financière de vos productions vous garantissait une liberté de manœuvre?

Ce qui frappe dans vos films, c’est l’utopie et l’humanisme. Vous gardez encore une part d’espoir?